retard à la résolution vers le 1er degré

Le Ier degré qu’il soit majeur ou mineur, peut être précédé de son V7.

Ce n’est pas nouveau puisque Bach l’utilisait déjà.

On peut donc, jouer le V7 « sur » la fondamentale du I, ce qui sonne « terrible ».

par exemple en do, on jouera G7 voir G7b9.

Une astuce au piano, pour se le mettre dans les doigts, et les oreilles, est de penser à la MG  ( main gauche)

do (1 de l’accord) – sol # (5te #) – ré (9°)  – respectivement b9 et 5te de G7b9/C (formant un triton)

vers

do (1 de l’accord) – sol  (5te ) – ré (9°)   pour  C add9

ou vers

do (1 de l’accord) – la (6xte) – ré (9°)   pour C6/9

ou vers

do (1 de l’accord) – sol  (5te ) – mib (10°mineure)   pour  Cm

Elm de Richie Beirach est une belle illustration de ce « plan ».

F#°7 et D7b9 contiennent les mêmes notes, seule la fondamentale change. (voir cours sur les accords diminués)

F#°7 est un renversement de D7b9 sur sa tierce.

Elm - intro 4 bars

Vous jouez MD , la gamme diminuée inversée sur le V7, pour résoudre sur le I majeur

ou sur le I mineur harmonique (même couleur que sur le V7), mélodique…

Cela fonctionne en Piano solo, 3 sons MG.

Avec un Bassiste, on enlève la fondamentale (tonique de l’accord) et on peut rajouter la 7° (Fa)

fa (7°) – sol # (5te #) – ré (9°)  -> respectivement 7°, b9 et 5te de G7b9

vers

mi (3ce) – la (6xte) – ré (9°)  -> C 6/9

Je sais que rien ne vaut un bon dessin, une photo, ou une vidéo, mais là je n’ai pas le temps.

J’espère que çà vous éclairera.

N’hésitez pas à poser vos questions, ou à suggérer vos commentaires.

Merci.

@ bientôt.

David

http://www.davidbonnin.fr

Publicités